Guyamag février 2018. Vers la fin du management ?

Guyamag février  2018. Vers la fin du management ?

le JEUDI 15 FéVRIER 2018

Guyamag février  2018. Vers la fin du management ?
Et si 2018 annonçait un changement de paradigme ? Le stress du manager pourrait-il être enrayé par un genre de lâcher prise ? Pour avoir la réponse, il suffit d’ouvrir les yeux lorsque l’on rentre dans les locaux où officie son équipe : la nouvelle génération de salariés recherche du sens et de l’engagement dans son travail. Cabinets d’audit et recruteurs s’accordent : ce qui compte aux yeux de vos collaborateurs, c’est la raison pour laquelle ils se lèvent le matin et vont travailler. De l’avis de ces professionnels, c’est même la clef de la performance. Selon eux, pour motiver un collaborateur, inutile de promettre une promotion fulgurante, il suffit de donner du sens à son travail. Une bonne nouvelle dans le contexte actuel où galopent blocage des salaires et gel des plans de carrière.
La technique ? Puisque liberté d’initiative rime le plus souvent avec engagement, globalement, il s’agit de lâcher la bride. Proposer aux salariés de penser eux-mêmes l’agencement de leur poste de travail, confier à son équipe la responsabilité de mener à bien un projet de A à Z (et l’inciter à choisir un leader pour chacun de ces challenges) ou encore, comme on l’observe de plus en plus aux Etats-Unis, adopter le système des horaires à la carte, limiter les trop grands écarts de salaire et jouer la transparence sur les résultats de l’entreprise pour confier aux collaborateurs le soin d’évaluer une juste augmentation de leur salaire…
Alors, vous êtes joueur ?
Julie Clerc
Les news de Guyane : GUYAMAG
Jeunes et entreprenants
Association démocratique et indépendante, affiliée à la Jeune Chambre Economique Française (reconnue d’utilité publique), la JCE Cayenne est une force de proposition reconnue. Les membres du mouvement se forment à la prise de responsabilités en initiant et menant des actions novatrices pour leur territoire.
Cette année, un nouveau bureau est aux commandes de la JCE Cayenne, avec à sa tête Brigitte Birand, et son programme ECLORE, Unis pour un futur d’opportunités, basé sur la promotion des pépites de demain et la valorisation du territoire. Un vaste challenge !
1ère action phare de l’année : l’organisation de la 42ème Conférence des Présidents de la Fédération des JCE de la Guyane et des Antilles Françaises du 8 au 11 février 2018. Une cinquantaine de membres des Antilles et de la Guyane seront au rendez-vous pour réfléchir sur des problématiques et actions territoriales transversales.
Ligne droite des festivités carnavalesques
Depuis le 14 janvier, le Carnaval s’est emparé de la Guyane avec la renaissance de sa majesté Vaval. La fin des festivités sera marquée par plusieurs temps forts à ne manquer sous aucun prétexte : la grande parade du Littoral à Kourou le dimanche 4 février, la grande parade nocturne de la Ville Capitale le dimanche 11 février, sans oublier les défilés des jours gras. A cette occasion, la Ville de Cayenne organise les « Mentelle Village » 3 jours de festivités rythmées les 12, 13 et 14 février sur la place Mentel. Et pour clôturer le tout, le roi Vaval connaîtra son apogée le Mercredi des Cendres. A découvrir ou à redécouvrir !
Le Paris Cayenne dans le guide « Origine Nature »
Ce restaurant de Cayenne que l’on ne présente plus a été sélectionné par un jury de renom parmi les 500 tables « attentives à la biodiversité ». Préfacé par Yann Arthus-Bertrand, ce guide 2018 recense 500 restaurants établis en France, Belgique, Luxembourg, Suisse et Québec. C’est le premier guide de gastronomie et de vins exclusivement dédié aux restaurants soucieux d’offrir à leurs clients le meilleur de la biodiversité, du local et du terroir.
11 tables des Outre-Mer y figurent dont le fameux Paris Cayenne en Guyane. Une belle visibilité et surtout une reconnaissance méritée !
Les Outre-Mer dans l’assiette
Du vendredi 2 au dimanche 4 février 2018 se tiendra le 3ème salon de la gastronomie des Outre-mer et de la Francophonie (Sagadsom) au Palais des Expositions de Paris.
Ce salon, fondé par Babette de Rosières, restauratrice et animatrice est une véritable invitation au voyage culinaire des Antilles à l’Océan Indien, du Pacifique à l’Amérique du Sud. Le public pourra découvrir les plats traditionnels mais aussi les nouvelles tendances en Outre-Mer. Un réel succès avec près de 22 000 visiteurs en 2016 !
Sous le parrainage du chef trois étoiles Yannick Alléno, cette troisième édition mettra particulièrement à l'honneur la Polynésie Française.
 

Ajoutez un commentaire