Les Patrimoines aluku misent à l’honneur

Les Patrimoines aluku misent à l’honneur

le LUNDI 22 MARS 2021

Samedi 27 mars, la mairie de Papaïchton et le Parc amazonien de Guyane organisent une cérémonie d’inauguration de deux grands projets culturels dans la commune : la restauration de six maisons traditionnelles aluku et la mise en place d’une exposition permanente consacrée aux Abattis Kotika, premier site naturel classé de Guyane. 

Préserver un patrimoine unique
Six maisons traditionnelles aluku (trois dans le village de Loka, trois à Boniville) ont été restaurées par le biais d’un chantierécole mené de 2017 à fin 2020. Novices ou plus expérimentés, les ouvriers ont pu être formés aux techniques de construction anciennes par Joseph Ateni, conducteur de travaux à l’ONF mais surtout capitaine aluku et ancien maire de Papaïchton.
Un expert de Loka, Siméon Bonté, est également intervenun dans la réalisation des sculptures et peintures tembé.
Ces six maisons ont ainsi retrouvé leur cachet et leurs couleurs d’antan !
Ce programme a fait l’objet d’une large concertation incluant les propriétaires de ces maisons, les chefs coutumiers, les experts locaux, les élus ainsi que des représentants de la commune, du Parc amazonien et des services de
l’État.
Une exposition permanente consacrée aux Abattis Kotika a été conçue par le Parc amazonien et la commune.
Idéalement installée dans un bâtiment au bord du fleuve, cette exposition vise à favoriser une participation active des visiteurs (dispositifs de manipulation, bornes...) autour des richesses historiques, culturelles et écologiques de ce site exceptionnel.
Des œuvres d’artisans locaux (tambours, pagaies, sculptures tembé...) sont également exposées.
En plus d’observer la grande diversité écologique des Abattis Kotika, les visiteurs pourront découvrir des pans importants de l’histoire et de la culture aluku !

Ajoutez un commentaire