Parc amazonien : journée portes ouvertes

Parc amazonien : journée portes ouvertes

le MERCREDI 27 FéVRIER 2019

Parc amazonien : journée portes ouvertes. Journée portes ouvertes au Parc amazonien (8/3) vendredi 8 mars, au siège de l’Etablissement, 1 rue Lederson à Rémire-Montjoly.

Le siège du Parc amazonien, à Rémire-Montjoly, ouvre ses portes au public pendant toute une journée, afin de présenter les missions et activités qu’il mène dans le Sud de la Guyane. Cette journée est également l’occasion de mettre en valeur les richesses naturelles, culturelles et humaines de ce territoire unique !

Guidés au son du tambour, vous découvrirez ainsi la vannerie traditionnelle et le travail du coton. Vous vous laisserez peut-être tenter par un tatouage éphémère wayãpi avant de déguster des produits dont le simple nom est une invitation à rejoindre les bords du Lawa : pinda couaca, fonfon pépé, sirops, confitures... Vous serez amené à faire preuve de réflexion avec les jeux originaux Leli Katop, sur les patrimoines naturels et culturels de Guyane, entièrement pensés par des agents du Parc amazonien…
Des expositions photos, des projections de films et de nombreuses autres surprises sont à venir découvrir à la Maison du Parc lors de cette journée exceptionnelle !

coconews

avatar

Parc amazonien de Guyane : un établissement intégré au territoire. Le Parc amazonien de Guyane a été créé par le décret n° 2007-266 du 27 février 2007. Plus vaste parc national de France et de l’Union européenne. Il représente une surface de 3,4 millions d’hectares. Il est constitué d’une zone de coeur de 2 millions d’hectares, un espace réglementé dans le but de protéger le patrimoine naturel, et d’une zone d’adhésion de 1,4 millions d’hectares, située en périphérie de la zone de coeur autour des principaux bassins de vie (bourgs et villages), un espace qui associe protection de l’environnement et développement local durable. Près de 20 000 personnes vivent sur le territoire concerné par le Parc, majoritairement des populations amérindiennes (Wayana, Wayãpi et Teko), noirs-marrons (Aluku) et créoles.

Ajoutez un commentaire