Projection gratuite de Mato sur le Haut-Maroni

Projection gratuite de Mato sur le Haut-Maroni

le LUNDI 18 FéVRIER 2019

Projection gratuite de Mato sur le Haut-Maroni un documentaire portant sur les Bonis, descendants d'esclaves africains évadés. Aujourd'hui, leur société est aujourd'hui en pleine mutation. Ils sont confrontés au départ des jeunes qui quittent le village en espérant trouver un travail dans l'hexagone et aussi à une francisation progressive de leur culture.

 
L’association Chercheurs d’Autres  organise des projections gratuites de ce film d’Edmond Carrère en présence du réalisateur à l'occasion du programme de diffusion cinématographique Ciné Chrono 2019.
 

MATO, un film d’Edmond Carrère (Bande Annonce) from Edmond Carrère on Vimeo.

 
 
Vendredi 22/02/19    Loka école
Samedi 23/02/19    Papaïchton Podium, place des fêtes
Dimanche 24/02/19    Maripasoula Place des fêtes
Lundi 25/02/19    Maripasoula Sophie chez Iphone Bar
Mardi 25/02/19    Maripasoula Adallah Noté Bar
mardi 25/02/19    Mairie Annexe Taluen
mercredi 27/02/19    Matoury Cogneau Ecole Bellony avec Kognotopia

FILM documentaire de création
MATO 52minutes d’EDMOND CARRERE

+ 20mn interview de Jean Moomou sur le Puu Baaka
+40 mn débat discussion
 
Pour la première  fois sur le Haut-Maroni, en présence du réalisateur,présenté par Alix Cordesse, présidente de Chercheurs d'Autres et les membres du conseil d'administration de l'antenne Chercheurs d'Autres du Haut-Maroni. L’association permet ainsi au réalisateur de revenir à la source, auprès des habitants, là où le film Mato a été tourné. Pour l’occasion le DVD du film Anuktatop produit par l’association sera vendu au prix exceptionnel de 10 euros.

Synopsis : Les Bonis sont les descendants d’esclaves africains évadés. En proie à une crise identitaire sans précédent, chacun se raccroche à une « fiction » pour survivre dans un monde en proie à de nouvelle règles. Aujourd’hui, face à la francisation, leur culture est en pleine mutation. Alors que les anciens ne trouvent plus d’oreilles réceptives pour transmettre leur savoir, les jeunes quittent les villages dans l’espoir de trouver du travail en métropole.
En forêt, là où leurs ancêtres ont trouvé refuge, j’écoute leur pensée. Les croyances nouvelles et anciennes s’enchevêtrent, bouleversent les identités et questionnent la mienne.
Comment organisent-ils leur vie en collectivité, dans cette confusion de valeurs ? Quelles sont leurs croyances ? Comment leur structure familiale a-t-elle été transformée ? Ici je rencontre des problématiques universelles qui questionnent l’identité collective et l’idée de nation au sens large.
 
Les diffusion ciné chrono sont soutenus depuis 2017 par:
Le soutien du Fonds d'aide aux échanges artistiques et culturels pour l'outre-mer ( ministère de la Culture et ministère de l'Outre-mer) de la direction régionale des sports et de la cohésion sociale de Guyane, du Parc amazonien de Guyane, de la collectivité territoriale de Guyane, de la mairie de Maripasoula  et de l'association Kognotopia ( avec le soutien de la direction de l'action culturelle de Guyane).
L'association Chercheurs d'Autres travaille depuis 2008 à la valorisation du patrimoine immatériel de la Guyane française dans le cadre du programme Triangle des Cultures, qui vise à rapprocher les habitants et cultures des continents africains, américains et européens. Le conseil d’administration est composé de membres pour moitié en Guyane et l’autre moitié en Occitanie.

Ajoutez un commentaire